Cela fait maintenant quelques jours que vous avez résolu "le mystère de la chambre d'Erdro". La nouvelle a commencé à se répandre et vous êtes l'oeuvre de nombreuses sollicitations. Néanmoins, un goût d'inachevé demeure...

Vous vous dîtes que, même si le Comte Erdro était un plaisantin de première, cette énigme ne peut pas se terminer de cette façon (bien que vous ayez envisagé cette possibilité avant même de vous présenter pour tenter de la résoudre).

Vous avez bien examiné les 2 œuvres sous toutes les coutures, mais rien, absolument rien...

A bout de nerf, et bien que ces œuvres soient d'une valeur inestimable, vous décidez de tenter le tout pour le tout: vous prenez la lettre sous verre et la fracassez contre le mur.

Et là, un sourire apparaît sur votre visage. Votre intuition était bonne: au dos de la lettre, vous apercevez d'autres inscriptions...



Bonne chance!

Inutile de vous pressez, vous avez un accès illimité à cette page

(pensez juste à la mettre en favori)



>