Vous entrez la clé en forme de cœur puis tournez. 

La porte du coffre-fort ne s'ouvre pas, malgré le déclic que vous entendez. C'est tout le coffre-fort qui pivote sur la droite.

Vous déplacez le vase et la petite table qui gênent et le coffre-fort laisse apparaître un étroit passage.

Accroupis, le majordome et vous arrivez, avec appréhension mais également un brin d'excitation, dans une pièce relativement petite.

Pour toute décoration, vous trouvez 2 tableaux accrochés au mur, côte-à-côte.



Le premier représente le portrait d'une jeune dame.


"C'est la Comtesse Ecclesia, la femme du Comte, je reconnais son visage"

vous informe le majordome, un peu gêné.

"Elle est morte quelques années avant le Comte, emportée par la maladie."



Le second est une sorte de lettre, mise sous verre.


"Ainsi donc, Monsieur le Comte n'avait pas perdu son humour en préparant cette énigme. Je peux comprendre votre déception. Néanmoins, même si ne devenez pas riche, vous restez la personne qui aura résolu cette énigme.

Cela vous apportera sans nul doute gloire et renommée, et certainement que la fortune suivra...

Conformément aux instructions du Comte Erdro, vous devenez le légitime propriétaire de ces deux œuvres.

Félicitations à vous!"


Bravo!

Vous avez résolu le challenge "Le mystère de la chambre d'Erdro".

Nous espérons que vous avez passé un bon moment.

Ce challenge est le premier d'une, nous le souhaitons, longue série.

Merci, et à bientôt.


>